Nothing But Thieves

Le quintet de rock alternatif né en 2012 dans une petite ville de l'Essex a depuis sorti une paire d'albums, et été invité à jouer en première partie de Muse en Europe, et notamment à Paris. Autant dire que les grandes assemblées ne leur font pas peur, et si leur notoriété est désormais solide en Angleterre, il est temps de l'étendre au reste de l'Europe. Leur rock heavy, aux riffs puissants, où se croisent des influences de Muse, évidemment, mais aussi de Radiohead ou Jeff Buckley, la voix de falsetto du chanteur décoloré Conor Mason, et l'abattage d'un groupe rodé à la scène devraient leur autoriser cette expansion prochaine.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.