Pastel Coast

À Boulogne-sur-Mer, Quentin Isidore et son quintette Pastel Coast réinventent le soleil qui manque parfois aux plages du nord, avec une pop indie qui se réfèrent aux harmonies luxuriantes de Phoenix. Une dream pop, genre peu pratiqué en France, initiée par un compositeur leader unique qui pour le live s’est entouré d’un groupe paritaire, et qui vient de sortir son deuxième album sur un label de Portland, Oregon. Si nul n’est prophète en son pays, Pastel Coast et sa surf music de la Côte d’Opale s’apprêtent à faire mentir l’adage, en nappant d’iode ses mélodies douces et ses ambiances balnéaires de coucher de soleil sur l’océan. Leur album ne s’appelle pas Sun pour rien.

Go back to full Line-up